cARTed Junction
Forbach (Moselle) - 9 novembre 2002 - series 138, 139, 140, 141, 142 & 143

1° Biennale de Bäckeoffe & Tatoo Picture Show

67° rencontre
Junction Cards :
carte de Monique Auburtin

accueil / Greeting :
Monique Auburtin & le Castel Coucou

© Images : cARTed, Jean-Jacques Dumont, Charles Kalt, Jean-Pierre Lefèvre

Le carton d'invitation

Le carton d'invitation à la rencontre.

La Biennale de Bäckeoffe
de Claudine Villot à Monique Auburtin

... Un jour, elle m'a dit : Claudine, écris-moi un texte...
Euhhh, oui ? Un texte pour quoi ?
Un texte pour rien, un texte pour rire, un texte qui ne serait pas un texte. Ce pourrait être un texte d'intro à une expo. A condition qu'il ne soit pas une intro. De petits papiers ont traîné dans mes poches, ont gonflé mon sac en boulettes chiffonnées.
Monique m'a téléphoné avant-hier... Dans sa voix il y avait une pluie de confettis multicolores. Des mots dansaient que mon portable déformait en ondes sonores mouvantes. J'y ai reconnu pêle-mêle les noms, presque familiers maintenant, les horaires, les folies, les sagesses, les révolutions tranquilles et pétillantes et... "La biennale du Bäckeoffe".
La quoi ? Dans un éclat de rire, Monique m'a soufflé son désir : un texte déchiré sur le Bäckeoffe.
Ah ! Du lard ? De l'art ? L'art au chaud ? L'art mijoté ? De "l'oeil" aux papilles ? Détournement des sens ? Détournement d'écriture, d'inspiration ?
Que nous a encore concocté Monique ? - J'ai essayé d'oublier.
Tard, beaucoup plus tard dans la nuit, la solution m'est enfin apparue comme une évidence. Le Bäckeoffe le plus déchiré était là, bien sûr, à en crever les yeux ! Comment avais-je pu louper l'idée de la page blanche ?.

Castel Coucou

Quelques vues du Castel Coucou et du banquet de la rencontre avec la dégustation des bäckeoffes réalisés par les invités de la région.

The Tatoo Picture Show
Avec Jean-Jacques Dumont, professeur à Metz, et Charles Kalt, professeur à Strasbourg, cARTed est intervenu pour un atelier de création ayant pour thème le tatouage. L'objectif était de présenter et de faire vivre le résultat de cet atelier avec les élèves des Beaux-Arts de Metz et de Strasbourg pendant la rencontre de Forbach. En parallèle, nous avons aussi préparé un mur au Castel Coucou, "mur à tatouer", qui proposait à tous les invités de la rencontre d'y laisser leur trace graphique.

Annette Griesche

Annette Griesche a présenté la série spéciale "Parcours Croisés".